Bio-bibliographie

Flore Garcin-Marrou est Maître de conférences en études théâtrales à l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Auteur d’une thèse intitulée Gilles Deleuze, Félix Guattari : entre théâtre et philosophie (dir. Denis Guénoun, 2011, Université Paris-Sorbonne), elle est qualifiée en sections 17 (Philosophie) et 18 (Arts du spectacle).

Ses recherches portent essentiellement sur les écritures théâtrales contemporaines, la performance et le lien entre théâtre et philosophies contemporaines. Après une année de formation au Conservatoire National Supérieur d’Art dramatique de Paris aux côtés de Joël Jouanneau, elle fonde sa compagnie en 2005, au sein de laquelle elle réalise des mises en scène et développe des workshops autour d’hypothèses théoriques questionnant l’action, l’espace, le mouvement. Elle a co-fondé le Labo Laps, laboratoire de recherche indépendant pratiquant une philosophie de terrain, dont le terrain serait la scène théâtrale.

Elle a organisé trois colloques internationaux sur le rapport  théâtre & philosophie : à l’ENS Ulm en 2012 (Théâtre et philosophie française contemporaine, CIEPFC), à l’Université Paris-Sorbonne en 2014 (Théâtre, performance, philosophie. Croisements et transferts dans la pensée anglo-américaine), à l’Université Toulouse Jean-Jaurès en 2015 (Les Scènes philosophiques de la marionnette)

Elle s’apprête à éditer le théâtre inédit de Félix Guattari, ainsi qu’un essai sur Gilles Deleuze et le théâtre.

Le Laboratoire des Arts et Philosophies de la Scène (LAPS)

Ce groupe indépendant rassemble des chercheurs et des artistes travaillant sur la relation entre le théâtre et la philosophie, désireux d’expérimenter sur scène des textes de philosophie et de tester des concepts in situ. Le LAPS est partenaire de manifestations universitaires, de productions théâtrales, de résidences d’artistes et organise un séminaire mensuel à la Maison de la recherche, Centre Serpente, Université Paris-Sorbonne. http://www.labo-laps.com